Le Festival Grassroots d’Ottawa vous propose une tapisserie de musique folk, des rythmes autochtones et des paysages sonores franco-ontariens

English Version here…

COMMUNIQUE DE PRESSE
Pour émission immédiate

Le 6 mars 2019 Ottawa (Ontario) – Le Festival Grassroots d’Ottawa a fêté son huitième lancement aujourd’hui en compagnie d’un groupe de bénévoles, de commanditaires et des amoureux de musique au Pub Irene’s dans le Glebe, Irene’s Pub étant la maison spirituelle d’artistes et de musiciens depuis près d’un quart de siècle.  Bob Nesbitt, le fondateur et réalisateur du Festival a révélé la liste des artistes et les ateliers qui mettront en vedette la musique autochtone, franco-ontarienne et folk iconique avec une belle panoplie d’artistes établis et émergeants de tous âges. La participation de deux artistes locaux, Jack Pine (Gareth Auden-Hole) et Jill Jeffrey a apporté des interludes musicaux au lancement. Le Festival retourne à l’Eglise unie de Southminster du 25 au 28 avril 2019 dans le Vieux Ottawa Sud. Le Festival se terminera le dimanche chez Irene’s avec une soirée avec les amis de Jack Pine et du Festival.

La tradition du Festival Grassroots d’Ottawa d’une soirée « Franco » se poursuivra pour une sixième année de suite toujours dans le but de promouvoir la découverte de la musique francophone par un publique majoritairement anglophone. Nommé pour sept Prix Trille d’Or, le groupe le Paysagiste, un projet solo en français, Dayv Poulin, promet au public un paysage sonore de musique pop-rock avec des éléments de folk et de country. Les chansons de cette artiste résonnent avec son public et offrent une expérience émotionnelle et intense. En ouverture de la soirée sera le chanteur et interprète franco-ontarien, François Lemieux, originaire de Blind River et connu pour ses tournées pans-canadiennes en français et en anglais. Lemieux vient d’émettre une collection autobiographique de chansons parlant de problèmes de toxicomanie, de tourmentes émotionnelles mais aussi de réconciliation et de guérison.

Nesbitt a programmé deux soirées thèmes pour le Festival 2019. Il a expliqué : « samedi soir offrira un répertoire exclusivement autochtone. Je planifie ceci depuis longtemps et je suis fier que mon rêve se réalisera cette année. ShoShona Kish, la partie femelle du couple en tête d’affiche pour le samedi soir, Digging Roots, a organisé et présenté le Sommet autochtone, un des évènements les plus importants du Festival Folk Alliance International (FAI 2019). Ce sommet a renforcé l’importance d’avoir un élément autochtone dans chaque festival.  Nous avons commencé à présenter des artistes autochtones dans notre festival depuis quelques années et nous sommes maintenant arrivés avec une soirée exclusivement avec de la musique autochtone. Nous en sommes très fiers ».

Les rockers folk, Digging Roots, lauréats de plusieurs prix musicaux, seront les artistes principaux pour cette soirée autochtone.  Le couple de force des Premières nations, ShoShona et Raven, forme l’équipe créative et d’inspiration de ce groupe musicale. Ils offrent un mélange de rock folklorique, de blues, de hip hop et de musique autochtone. Ce groupe s’engage à promouvoir la musique et la culture Anishinabek à un grand public.  Déjà lauréate de prix Juno et de Canada Folk Music, ShoShona est depuis peu également récipiendaire au Prix 2019 Spirit of Folk.

Le sage Algonquin Albert Dumont ouvrira la soirée avec une prière autochtone. Il vient de lancer un nouveau livre de poésie, « Sitting by the Rapids ».  Un atelier durant le jour proposera la poésie de Dumont ainsi que de la musique. La comédienne, chanteuse interprète, poète du mot parlé et artiste visuelle, Dorren T. Stevens, Algonquine de Kitigan Zibi (Québec) retourne au Festival Grassroots d’Ottawa en ouverture pour le groupe Digging Roots.

Le vendredi soir sera une célébration de musique folk avec le lauréat du Prix Juno, Ian Tamblyn en tête d’affiche. Tamblyn sera accompagné de grands artistes locaux tel que Rebecca Campbell, Fred Guignon et Pat Meyer. En spectacle rare, le groupe Toasted Westerns, se reprendra au Festival pour faire l’ouverture pour Tamblyn. Ce trio d’artistes multi-instrumentaux est composé de Jody Benjamin, Sally Robinson et Ann Downey.

La liste des artistes pour le Festival 2019 confirme que Grassroots d’Ottawa a toujours eu plus que 50 % d’artistes féminines dans sa programmation et ceci depuis les débuts du Festival en 2011. L’égalité, la diversité, l’inclusion et la participation du public ont toujours été parmi des valeurs fondamentales de ce Festival communautaire. « Il faut y participer afin de connaitre l’expérience du Festival Grassroots d’Ottawa », a dit Nesbitt.

Parmi les ateliers déjà annoncés sont du jardinage avec Mary Reid du Green Thumb Gardens, des jeux inuits, le Chorale Terry Penner Weekend Choir, les séances de musique jam, le concours Gil’s Hootenanny Contest, des cercles de chants en groupe, une activité de participation du public sur l’estrade, une activité KidZone, et un grand favori du Festival, un atelier pour les bambins et les touts petits.  Sans ces activités et ateliers pour tous les membres de la famille, le Festival ne sera pas « Grassroots ».

Déjà confirmés comme artistes pour les spectacles durant le jour sont le tandem jazz Karen Oxom et Tim Bedner, Nona Grandea et le lauréat du meilleur chanteur de l’année 2008, Tannis Slimmon accompagné de l’artiste Lewis Melville.  Une violoniste « trick fiddler » agée de 16 ans, Jessica Wedden sera accompagnée de Jon McLurg, Jessica Pearon et le East Wind, Kevin Echker, Peter Woods, Christine Graves, Mark Evenchick, Nina Peterson, Steve Kennedy, Dave Doron, Howie Hooper et Jamie Anderson pour ne citer que quelqu’uns.

Des billets et laissez-passer pour les spectacles en soirée sont disponibles par l’entremise du site internet « Ottawa Grassroots Festival ».. Des billets individuels sont disponibles auprès des deux magasins de Compact Music. Les laissez-passer pour le Festival est au prix de 59 $ (via le site internet) ou 60 $ (au guichet). Le prix des billets individuels est fixé à 20 $ pour le jeudi, 30 $ pour le vendredi et 35 $ pour le samedi. Ceci est un rappel que la programmation durant le jour le samedi et le dimanche est gratuit pour tous et pour toutes.

Le Festival Grassroots d’Ottawa est un rassemblement de musique folk, de dance et de mot parlé qui se veut conviviale pour les familles. Le nom Grassroots explique son raison d’être.  Le Festival est un organisme à but non lucratif dirigé entièrement par des bénévoles. Il se fait une fierté avec ces ateliers participatifs, tout en encourageant l’esprit de communauté, la promotion de la diversité, la cultivation des talents de musique, tout ceci dans une espace conviviale pour toute la famille.

Médias – veuillez s.v.p. contacter :

Grace Smith, media@ottawagrassrootsfestival.com

Le Festival Grassroots d’Ottawa encourage l’esprit communautaire.

-30-

Ottawa Grassroots will deliver a tapestry of iconic Folk, Indigenous beats and Franco-Ontarian soundscapes.

Passer à la version française …

FOR IMMEDIATE RELEASE

March 6, 2019 Ottawa ON – The Ottawa Grassroots Festival (OGF) celebrated their 8th launch event today to an eager group of volunteers, sponsors and fans at Irene’s Pub in the Glebe, a spiritual home to artists and musicians for a quarter of a century.  Bob Nesbitt, Founder and Festival Producer revealed the full line-up of performers and workshops which celebrates Indigenous, Franco-Ontarian and iconic folk music with a beautiful spectrum of established and emerging artists of all ages. Performances by two local favourites, Jack Pine (Gareth Auden-Hole) and Jill Jeffrey provided musical interludes at the launch party.  The festival returns to Southminster United Church, April 25-28, 2019 in Old Ottawa South. It will close the circle of music at Irene’s with a post festival after party Sunday evening, billed as a “Jack Pine and Grassroots friends” event.

The tradition continues at Ottawa Grassroots with a “Franco-night”, which was introduced six years ago, in an ongoing effort to introduce French music to predominately English audiences.  Nominated for seven Trille Or Awards, Le Paysagiste, a French solo-project for Dayv Poulin, promises to deliver a soundscape of beautiful pop-rock, with elements of folk and country music to his audience. This headliner’s songs resonate with listeners and deliver an experience high in emotion and intensity. Opening the evening will be Blind River, Franco-Ontarian, singer-songwriter, François Lemieux, who has performed for French and English audiences in concerts and festivals from coast to coast.  Lemieux has released an autobiographical collection of songs which tackles addiction problems, his emotional trauma but also reconciliation and healing.

Nesbitt has programmed two-themed nights for the 2019 festival. He explained, “The Saturday evening will feature an all Indigenous roster. I’ve been planning this for some time and I’m excited it has come together this year. ShoShona Kish, the female half of our Saturday night headliner – Digging Roots, organized and led one of the biggest events, the Indigenous Summit, at Folk Alliance International (FAI-2019). This summit made clear how important it is to have Indigenous content in a festival. We started programming Indigenous performers in our festival a couple of years ago, and here we are with an all Indigenous evening, which is something we are extremely proud of.”

Multi-award winning folk rockers, Digging Roots, will headline the all-Indigeneous evening. First Nations power couple, ShoShona and Raven, are the creative team and inspiration behind this band.  They blend folk-rock, pop, blues and hip hop with Indigeneous music. Engaging wider audiences to promote their Anishinabek music and cultural ideals is key to this band. In addition to winning Juno and Canada Folk Music Awards, ShoShona Kish can now add the 2019 Spirit of Folk Award to the collection.

Algonquin Elder Albert Dumont will open the evening with an address/prayer.  He has released a new book of poetry Sitting by the Rapids. A special daytime workshop incorporating Dumont’s poetry and music is in the works, also.   Actress, singer -songwriter, spoken word poet, and visual artist, Doreen T Stevens is a local Algonquin artist from Kitiganzibi, Quebec returns to Ottawa Grassroots to open for Digging Roots.

The Friday evening will be a celebration of folk music with the iconic and prolific Juno Award winner, Ian Tamblyn as the headliner. Tamblyn will be performing backed by top local favourites, Rebecca Campbell, Fred Guignon and Pat Mayer. For a rare performance, the Toasted Westerns, will reunite at the festival and warm the audience for Tamblyn.  This trio of multi-instrumental artists is Jody Benjamin, Sally Robinson and Ann Downey.

The total 2019 line-up reveals that Ottawa Grassroots has consistently had over 50% of their programming represented by female performers, since the event’s inception in 2011.  Equality, diversity, inclusion and participation continue to be fundamental values for this community driven festival and “Participation is key to experiencing Ottawa Grassroots!” says Nesbitt.

Workshops announced include gardening with Mary Reid (Green Thumb Gardens), Inuit games, The Terry Penner Weekend Choir, jam sessions, Gil’s Hootenanny Contest, sing-along song circles, an open stage event, KidZone and another festival favourite, a workshop for toddlers and babies. Without these engaging and fun workshops for the whole family, it would not be grassroots!

Confirmed as daytime performers at OGF2019 are Jazz duo, Karen Oxorn and Tim Bedner, Nona Grandea, and Canadian Folk Music Award’s 2008 Vocalist of the Year, Tannis Slimmon, performs with recording artist Lewis Melville.  A sixteen year old trick fiddler, Jessica Wedden backed by Jon McLurg, Jessica Pearson and the East Wind, Kevin Ecker, Pete Woods, Christine Graves, Mark Evenchick, Nina Peterson, Steve Kennedy, Dave Doron, Howie Hooper, and Jamie Anderson to name a few.

Online tickets and festival passes for Ottawa Grassroots evening performances are available via the festival website and physical tickets are available at both Compact Music locations.  A festival pass is $59 (online); $60 at the door. Ticket prices for individual nights are: $20-Thurs., $30-Fri. and $35-Sat. The daytime programming on both Saturday and Sunday are FREE for everyone!

The Grassroots Festival is a family-friendly gathering of folk music, dance and spoken word. It’s called Grassroots because it is! This not-for-profit organization is run entirely by volunteers and prides itself for the participatory workshops it provides, cultivating community, embracing diversity and nurturing inclusivity and a fun and friendly way.

Media contacts:

Grace Smith:  media@ottawagrassrootsfestival.com

“The Ottawa Grassroots Festival: Cultivating Community.”

-30-

Dayv Poulin (Le Paysagiste) à l’affiche lors de la soirée d’ouverture du Festival Grassroots d’Ottawa

Click for English version

Le 12 décembre 2018 – Le Festival Grassroots d’Ottawa (OGF) a le plaisir de confirmer que l’artiste franco-ontarien, récipiendaire de plusieurs prix, Dayv Poulin (Le Paysagiste) sera à l’affiche, lors de la soirée d’ouverture du festival du vieil Ottawa-Sud qui aura lieu le 25 avril. L’événement se tiendra du 25 au 28 avril 2019, à l’église unie de Southminster, située au 15, avenue Aylmer, à Ottawa.

Dayv Poulin, originaire de Sudbury, en Ontario, joue de la musique de façon professionnelle depuis plus de 20 ans. Poulin a diverti les foules de tous les âges avec sa vocalité impressionnante, puissante et douce à la fois, ainsi qu’avec une incroyable variété de chansons. Il a également joué avec les groupes français Konflit Dramatik et Les Chaizes Muzikales et a été le directeur musical de La St-Jean à Sudbury et de la fête du Canada à Science Nord.

Au cours des dernières années, cet artiste a concentré son énergie sur son projet solo français, Le Paysagiste, qui a produit trois albums et de nombreux clips vidéo. Le dernier album de Poulin, Le Paysagiste – Alchimie accidentelle, a été lancé en mars 2018. Son deuxième album, Alter Ego, a été sélectionné pour 7 prix Trille Or (prix de la musique franco-ontarienne) et a remporté le prix du meilleur producteur d’albums, qu’il a partagé avec le coproducteur de l’album, Stéphane Rancourt. Dayv Poulin a également reçu trois prix importants après sa présentation à l’événement Contact Ontarois, tenu à Ottawa en janvier 2018. Ces prix ont permis à cet auteur-compositeur interprète de se produire à des festivals reconnus en Ontario et au Québec, avec le potentiel d’une tournée européenne de 20 dates de concerts à l’avenir.

Dayv Poulin et son concert, Le Paysagiste, offrent un magnifique paysage sonore composé de rock-pop et d’éléments de musique folk et country. Qu’il joue avec l’ensemble du groupe, en trio ou en solo, ses chansons sont très appréciées de son public et offrent une expérience riche en émotion et en intensité.

« Quand vous écoutez la voix de Dayv Poulin, vous savez que cet artiste franco-ontarien est sur le point de devenir un grand chanteur », a déclaré Bob Nesbitt, fondateur et producteur du Festival Grassroots d’Ottawa. « Quelle chance d’avoir un artiste aussi excitant pour ouvrir le festival et faire la une de la soirée francophone de OGF. Il y a plusieurs années, on m’avait averti qu’une soirée du festival dédiée à la présentation d’artistes francophones n’aurait pas de succès », explique Nesbitt. « Le nombre de participants veut tout dire, puisque notre public augmente d’année en année. Cela, ajouté aux commentaires positifs de ceux qui viennent à notre festival, est, d’après moi, synonyme de succès! »

Les billets en ligne et les laissez-passer du festival pour les spectacles en soirée du Festival Grassroots d’Ottawa sont disponibles sur le site Web du festival. Le tarif préférentiel pour le laissez-passer du festival est de 55 $ jusqu’au 31 janvier 2019. À compter du 1er février 2019, le laissez-passer sera de 59 $ (en ligne); 60 $ à la porte. Les prix des billets pour les soirées individuelles sont  de 20 $ le jeudi, de 30 $ le vendredi et de 35 $ le samedi. La programmation du samedi et du dimanche est GRATUITE pour tout le monde!

Le Festival Grassroots est un rassemblement convivial et familial de musique folklorique, de danse et de créations orales. Cette organisation à but non lucratif est entièrement dirigée par des bénévoles, et est également fière d’offrir des ateliers participatifs,  qui encouragent l’esprit de communauté et favorisent l’inclusion, de manière amusante et conviviale.

 

Le Festival Grassroots d’Ottawa : Encourager l’esprit de communauté
– 30-

Les rockers folk, Digging Roots, seront à l’affiche du festival Grassroots d’Ottawa

Click for English version

Le 14 novembre 2018 – Le Festival Grassroots d’Ottawa (FGO) a le plaisir de confirmer que le groupe de rock-folk Digging Roots, lauréat de nombreux prix, sera en tête d’affiche le samedi 27 avril, en soirée, au festival qui aura lieu au Vieil Ottawa Sud. L’événement se tiendra du 25 au 28 avril 2019 à l’église unie Southminster, située au 15, avenue Aylmer, à Ottawa. ShoShona et Raven, le couple influent issu des Premières nations, sont l’équipe créative et l’inspiration de Digging Roots. En créant de la musique, ils utilisent la technique de composition traditionnelle des lignes de chant Anishinabek consistant à créer la mélodie et le rythme à partir des contours du paysage. Cette méthode traditionnelle de création de chansons est associée à des techniques de composition euro-centriques moderne.

Digging Roots est un groupe musical qui crée un équilibre entre la féminité et la masculinité avec une tradition autochtone et une esthétique moderne. Son style musical mélange le rock-folk, le pop, le blues, le hip hop avec la musique des Premières nations. Ce qui est le plus important pour ce groupe, c’est de se faire connaitre d’un plus grand public afin de promouvoir sa musique Anishinabek et ses idéaux culturels.

En 2010, ils ont remporté le prix Juno du meilleur album autochtone de l’année pour We Are. Leur album de 2015, For The Light, sélectionné aux JUNO, propose des chansons inspirées du blues mondial et des « danses en rondes » du public, durant de leurs tournées nationales et internationales. Digging Roots a également remporté le Prix de la musique folk canadienne pour le meilleur album autochtone de l’année 2015, ainsi que le premier prix Cobalt pour Contemporary Blues Composition aux Maple Blues Awards de 2015, en remportant le grand prix pour leur chanson « Hwy 17 ». Raven et ShoShona travaillent sur une nouvelle collection de chansons dont la sortie est prévue pour avril 2019.

Bob Nesbitt, fondateur et producteur d’Ottawa Grassroots, explique : « le nombre de leurs fans internationaux est en pleine croissance, car ils ont parcouru tout le Canada, les États-Unis, le Mexique, l’Europe et l’Australie. Ils sont de retour et en tournée au Canada. Le son de Digging Roots est unique, produisant une variation de la musique folk. ShoShona et Raven ont la réputation de repousser les limites de plusieurs genres musicaux, ce qui est fort apprécié par leurs fans du monde entier, je suis donc vraiment content qu’ils jouent à FGO2019! »

Vous pouvez, des maintenant, acheter des billets en ligne et des laissez-passer pour les représentations en soirée du Festival Grassroots d’Ottawa, en visitant la page des billets du site Web du festival. L’une des priorités d’FGO a toujours été qu’il soit abordable pour les familles (Le Festival est gratuit pour les enfants de 15 ans et moins, lorsqu’ils sont accompagnés d’un adulte) Le tarif préférentiel pour le laissez-passer du festival est de 55 $ jusqu’au 31 janvier 2019. À compter du 1er février 2019, le laissez-passer coutera 59 $ (en ligne); 60 $ à la porte. Les prix des billets pour les soirées individuelles sont de 20 $ le jeudi, de 30 $ le vendredi  et de 35 $ le samedi. La programmation du samedi et du dimanche est GRATUITE pour tout le monde!

« C’est vraiment important que nous puissions faire en sorte que ce festival soit aussi abordable que possible », explique Nesbitt. « Les coûts associés à la réalisation d’un tel événement ont augmenté, y compris le calibre des artistes. C’est toujours une décision difficile lorsqu’ il s’agit d’augmenter les prix. La possibilité d’acheter le laissez-passer de bonne heure avec un rabais sur une période de deux mois permettra de rendre cet événement aussi abordable que possible. »

Le Festival Grassroots est un rassemblement convivial et familial de musique folklorique, de danse et de créations orales. Cette organisation à but non lucratif est entièrement dirigée par des bénévoles, et elle est également fière d’offrir des ateliers participatifs, de manière à encourager l’esprit de communauté, et de favoriser l’inclusion de manière amusante et conviviale.

Facebook: https://www.facebook.com/pages/Ottawa-Grassroots-Festival/210912422324113
Twitter:     https://twitter.com/OttGrassroots

« Le Festival Grassroots d’Ottawa : Encourager l’esprit de communauté »

-30-

Folk-rockers, Digging Roots, Headlines Ottawa Grassroots Festival

Passer à la version française …

The Ottawa Grassroots Festival (OGF) is pleased to confirm that multi-award winning folk rockers, Digging Roots, will headline Saturday night (April 27) at the festival in Old Ottawa South. The event will take place April 25-28, 2019 at The Southminster United Church, 15 Aylmer Avenue, Ottawa. First Nations power couple, ShoShona and Raven, are the creative team and inspiration behind Digging Roots. In creating music they utilize the traditional Anishinabek Song Lines composition technique of tracing melody and rhythm from the contours of the land. This traditional method of creating songs is paired with modern Eurocentric techniques of composition.

Digging Roots is a musical group that balances femininity and masculinity with Indigenous tradition and modern aesthetics. Their musical style blends folk-rock, pop, blues, hip hop with First Nation music. Engaging wider audiences to promote their Anishinabek music and cultural ideals is key to this band.

They won the Juno Award for Aboriginal Album of the Year in 2010 for their album We Are. Their JUNO nominated album For The Light (2015) brings global-blues infused songs and audience ‘round dances’ to their national and international tours. Digging Roots also took home The Canadian Folk Music Award for Aboriginal Album of the Year in 2015, along with the first Cobalt Prize for Contemporary Blues Composition at the 2015 Maple Blues Awards, garnering the grand prize for their song “Hwy 17”. Raven and ShoShona are working on a new collection of songs scheduled to be released in April 2019.

Bob Nesbitt, the Founder and Producer of Ottawa Grassroots explains, “They have a growing international fan base, having traveled across Canada, U.S., Mexico, Europe and Australia. They are back and touring in Canada. Digging Roots has a unique sound, offering a twist on folk music. ShoShona and Raven are known for pushing the boundaries of several music genres, which is resonating well with their fans globally and I’m thrilled to have them perform at OGF2019!”

Online tickets and festival passes for Ottawa Grassroots evening performances will be available for purchase before Dec. 1 2018.  A priority for OGF has always been to keep it affordable for families (children 15 and under are free when accompanied by an adult). Early-bird pricing for the festival pass is $55 until Jan. 31 2019. Starting Feb.1 2019, the pass will be $59 (online); $60 at the door.  Ticket prices for individual nights are: $20-Thurs., $30-Fri. and $35-Sat. The daytime programming on both Saturday and Sunday are FREE for everyone!

“It is really important that we keep this festival as affordable as possible” explains Nesbitt. “The costs associated with delivering an event like this have increased including the calibre of the artists. It’s always a tough decision when it comes to raising prices. Providing an opportunity to buy the pass early at a discount for a two-month period will help to keep this event affordable as possible.”

The Grassroots Festival is a family-friendly gathering of folk music, dance and spoken word. This not-for-profit organization is run entirely by volunteers and prides itself for the participatory workshops it provides, cultivating community and nurturing inclusivity and diversity in a fun and friendly way.

Media contacts:

Grace Smith:  media@ottawagrassrootsfestival.com

“The Ottawa Grassroots Festival: Cultivating Community.”
– 30-