Jack Pine (Gareth Auden-Hole)

Jack Pine est l’exemple-type du chanteur débridé de folk alternatif « fougueux », « frénétique », « déroutant » et « avec un petit côté sale ». En nomination aux JUNOS en 2019 et aux Canadian Folk Music Awards en 2018, le nouvel album de son groupe Jack Pine and The Fire, intitulé Left To Our Own Devices, fait le tour des différentes sphères relationnelles, qu’il s’agisse de la relation que nous entretenons avec nous-même, avec les autres ou avec la Terre. Comme le dit si bien l’auteur et chroniqueur Sean Michaels : On serait prêt à accourir dans une grange en feu pour sauver cet album.

Jack crie et hurle comme un loup solitaire, crachant à corps perdu des mots et des histoires surréalistes, tout en triturant rageusement sa mandoline, avant de revenir à un son plus doux. Ses chansons d’âmes perdues et de vérités oubliées ont également un aspect lyrique, où se mélangent images vives et fortes, jeux de mots déconcertants, humour noir et commentaires cinglants sur la société.

Jack Pine is ”driving”, ”dynamic”, ‘,giddy, bittersweet”, Alt-Folk Singer-songery at it’s best. Nominated at the 2019 JUNOs and the 2018 Canadian Folk Music Awards, Jack Pine and The Fire’s newest album Left To Our Devices explores all our relationships – with ourselves, with each other, and with the earth. ”A record you’d run into a bruning barn to save” (Author, columnnist, Sean Michaels)

Jack Hollers and howls like lone wolf, spitting wry words and tall tales while strumming his mandolin furiously, then softly. He sings songs of lost souls and forgotten thruths, with lyricism that blends vivid and powerful imagery with quirky worlplay, dark humour, and biting social commentary. He also does our Main Stage sound

Website
Photo By Sean Sisk